7 août 2017

Chemin de la Ligue et rocher Saint Vincent

En ce début août, loin des pâtures du Vercors drômois envahies par les moutons et leurs patous agressifs, je vous emmène à 2 heures de route loin de nos décors habituels.

Direction Laprugne qui est une commune située à l'extrême sud-est du département de l'Allier et à la limite de celui de la Loire, entre la montagne Bourbonnaise et les monts de la Madeleine où je vous avais déjà emmené.

Au départ du Point du Jour, je vais vous faire découvrir une partie du chemin de la Ligue, le Rocher Saint Vincent et la Croix de Terrenoire dominée par La Salette.


Difficulté : M
(Légende des difficultés sur la page "Cotation")                                                                                    *Avertissement*

  • Durée : 2H45
  • Longueur totale : 8.83 km
  • Dénivelé positif cumulé : 248 m
  • Dénivelé négatif cumulé : 253 m
  • Altitude maxi : 966 m
  • Altitude mini : 753 m

Téléchargement fichier GPS : Chemin de la Ligue et rocher Saint Vincent

Trace du parcours en 3D sur : Google Earth

Plus de détail sur : VisuGPX

Parcours virtuel de la balade : NON



Lien : NON


Départ de la balade au Point du Jour, hameau situé à 2 km et à l'ouest de Laprugne (L'origine du nom est latine et signifie verger de pruniers)
Laprugne eut à souffrir des guerres de Religions.
Sur le chemin de crête, dit chemin de La Ligue, entre le Bois Bizin et le roc des Gabelous, passa l'armée catholique partie rejoindre Vichy et Cognat, à la fin du 16ème siècle.

Le chemin de la Ligue. Au XVIIème et XVIIIème siècle, ce chemin servit à la contrebande du sel, la gabelle (l'impôt sur le sel) étant moins élevée en Auvergne qu'en Bourbonnais

Passage à côté du Roc des Gabelous... Les agents chargés de collecter cet impôt, les gabelous, ont donné leur nom au roc (980m) qui était l'un de leurs postes de surveillance

Ce même chemin vit passer Mandrin, le célèbre contrebandier et sa troupe lors d'une de leur campagne en Auvergne

 Tout au long de ce chemin, une ribambelle d'éoliennes ont été érigées


Plutôt insolite ces géants émergents de ces grandes forêt de sapins







Séneçon de Fuchs - Senecio ovatus

Beau chemin en sous bois qui nous dirige vers le Rocher Saint Vincent



Lieux chargés d’histoire, le rocher Saint-Vincent est un rocher volcanique composé de deux pitons et culminant à 926 mètres d'altitude



C'est l’un des sites les plus typiques de la Montagne Bourbonnaise qui offre une magnifique vue panoramique

D’après la légende, deux châteaux y auraient été édifiés, bien que les ruines encore visibles attesteraient la présence d’une seule tour de guet et d’un donjon

Aidé par cette table d’orientation, vous pourrez admirer le bassin Vichyssois, la chaîne des Puys, mais également la région de Bourges et les Alpes du Sud



Retour au Point du Jour



Après cette belle balade, nous allons faire une petite visite à Terrenoire, qui est un hameau situé à l'Est de Laprugne, pour admirer une croix assez particulière


La croix est située à l’entrée du hameau de Terrenoire, en contrebas de la chapelle dédiée à Notre Dame de la Salette

La croix de Terrenoire est très intéressante. Elle est de type grande croix et présente tous les symboles de la passion du Christ
C’est la croix la plus complète de toutes celles que nous connaissons. Les extrémités de la croix ne sont pas non plus des glands mais un A et un M entrelacés pour Ave Maria. Ces motifs ont été réalisés à la demande pour honorer Notre Dame de la Salette
La croix de Terrenoire Cette croix en fonte a été dressée en 1854. La croix est ornée des instruments de la Passion, peints au naturel. Sur la hampe de la croix sont représentés l’agneau du sacrifice, les dés qui servirent à jouer la tunique du Christ, la tunique, la colonne de la flagellation, le coq évoquant le reniement de saint Pierre, la bourse contenant l’argent de la tunique, l’échelle, la lanterne de Malchus, la lance, l’éponge de vinaigre tendue à Jésus pour étancher sa soif, le sabre, le linge avec lequel sainte Véronique essuya le visage du Christ, le cœur enflammé, la couronne d’épines, le calice, l’inscription INRI (Jésus Nazaréen Roi des Juifs). Quant à la traverse de la croix, elle porte l’aiguière de Pilate, la main qui souffleta le Christ, les clous, la tenaille et le marteau. 
Source : http://www.waymarking.com/waymarks/WMTY0A_Le_calvaire_de_Terrenoire_France

Après que la vierge fut apparue, dit-on, à deux enfants, en 1848 une chapelle dédiée à Notre Dame de la Salette ainsi qu’une statue ont été édifiées au-dessus du hameau de Terrenoire

Difficile d'approcher ces statues au milieu des ronces, à défaut on peut toujours ramasser les mûres pour la confiture

La chapelle dédiée à Notre Dame de la Salette est complètement envahie par la végétation

Par la porte ajourée, on peut apercevoir un gisant qui, je pense, doit représenter le Christ


Retour au hameau de Terrenoire à travers champs avec, à l'horizon la crête du chemin de la Ligue et sa suite d'éoliennes


De retour, au début de cette belle soirée d'été nous avons pus admirer le passage de l'ISS dans un ciel bien dégagé


Tracé du parcours en jaune


Retrouvez DrômEscape sur facebook