26 avril 2014

Le Pas du Buis par Combovin

Voilà une jolie balade qui nous emmène jusqu'au Pas du Buis, en partant de Combovin situé à vingt kilomètres de Valence dans la Drôme.
Cette randonnée, sans grosse difficulté particulière, nous fait faire une boucle autour du vallon de la Véore où cette rivière prend sa source.
En cette période de l'année, vous pourrez découvrir de nombreuses fleurs diverses et de belles orchidées.



Difficulté : BM
(Légende des difficultés sur la page "Cotation")                                                                                    *Avertissement*

  • Durée : 4H00
  • Longueur : 11.68 km
  • Denivelé positif cumulé : 472 m
  • Denivelé négatif cumulé : 465 m
  • Altitude maxi : 788 m
  • Altitude mini : 367 m

Téléchargement fichier GPS : Rando Le Pas du Buis

Trace du parcours en 3D sur : Google Earth



Lien : non




De Combovin, nous partons plein sud à travers bois pour une longue montée jusqu'au pas de Boussière (745 m.)


 Le sentier est bordé de nombreux Orchis singe (Orchis simia)

Deux petits singes bras dessus bras dessous


 Viorne lantane - Viburnum lantana


  Fleurs d'Amélanchier

De belles feuilles toutes neuves en ce début de printemps

La tour de Barcelonne apparaît à travers les branches de la végétation bordant le sentier.
En arrière plan et par temps clair, on peut apercevoir Valence et Guilherand-Granges dominées par le massif de Crussol


Le sentier grimpe toujours dans les bois de Coulaud agrémentés de nombreux orchis et autres fleurs


 Orchis mâle (Orchis mascula)

Le sentier finit par rejoindre la crête puis redescend légèrement pour croiser une première fois la route de Gigors (D732)

En sortant du bois la vue se dégage


 Polygale du calcaire (Polygala calcarea) variant du bleu foncé...
... au mauve et ...
 ...au blanc



Entre les pins malmenés par les vents, la vue se perd au loin



Les rochers de Turon



La tour de Barcelonne apparaît à nouveau tel un phare nous guidant au milieu de cet océan de verdure

 Falaise sous le plateau de Marquet

 Chemin entre les deux virages de la route de Gigors avant le Pas de Boussière
 En continuant le chemin qui monte plus fort à la fin, on finit par atteindre le Pas de Boussière

 De là-haut la vue s'étend jusqu'aux monts d'Ardèche derrière Valence et le massif de Crussol

Saponaire de Montpellier (Saponaria ocymoides)
Cette petite fleur rose est fréquente dans les rocailles et les pelouses sèches.
Elle fait partie de la même famille que le silène ou l’œillet et affectionne les sols secs et calcaires
Autres noms vernaculaires : Saponaire faux-basilic, Saponaire des rochers

 Le vallon de la Véore


 Bugle de Genève (Ajuga Genevensis)

 Rocher de Turon

Le vallon de la Véore en direction de Combovin

 La route qui mène au Pas de Boussière

Nous cheminons ensuite sur le plateau de Marquet sur un petit sentier qui traverse les pâturages

 Coucou (Primula veris)


 Un vestige des travaux agricoles


 Vue sur Serre Château...

 ... et sur le rocher de St-Supière dominant la ferme Boussière (élevage de vaches de race Hyghland)





 Aubépine monogyne (Crataegus monogina)

La prairie que nous devons traverser après la ferme de Mourras en direction du Pas du Buis



Dans cette prairie nous découvrons de nombreux Orchis bouffon (anacamptis morio) des plus foncés...

 ...aux plus pâles



 Vue sur la prairie menant au Pas du Buis

 Vue sur le vallon de la Véore juste avant le Pas du Buis


 Le Pas du Buis

 On comprend d'où vient le nom de cet accès au plateau
 Le nom de Pas du Buis n'est pas usurpé vu la végétation dense enserrant le sentier



 Arabette tourette  (Arabis turrita)

 Primevères (Primula vulgaris)



Orchis pourpre (Orchis purpurea)

 On redescend sur la crête surplombant Combe Grand


Euphorbe à feuilles d'amandier   (Euphorbia amygdaloides)


Gros plans sur l'intérieur des fleurs d'Euphorbe avec leurs croissants de lune

Arrivée à Danier (650 m) au croisement des chemins menant sur Combovin, Gigors ou La Baume Cornillane

 Tiens revoilà notre phare (impossible de se perdre)

Face à nous la colline du Coteau St-Georges abritant la chapelle Sainte-Marguerite dont on aperçoit le chemin qui y conduit

 Sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum)




 Joli chemin bordé de pins



Camérisier à balais (Lonicera xylosteum)
Le camérisier à balais fait partie de la famille du chèvrefeuille
Cet arbuste était autrefois utilisé pour confectionner les balais des cours de fermes



Orchis de Provence (Orchis provincialis)



Céphalanthère à longues feuilles (Cephalanthera longifolia), dont les fleurs ne sont pas encore écloses


  Polygale du calcaire (Polygala calcarea)


 La tour de Barcelonne

 Pins à contre-jour


A la sortie de la forêt de pins,après une bonne descente, on arrive au lieu-dit "Les Terres Blanches"

 En contre-bas, le hameau "Les Durons"

 Les Terres Blanches

 Il y a quelques visiteurs en haut de la tour


 Descente sur Combovin par le grand chemin des Terres Blanches


 Aphyllante de Montpellier (Aphyllanthes monspeliensis)

Juste avant d'arriver à Combovin, il y a une prairie avec de nombreuses fleurs et Orchidées


Ornithogale en ombelle (Ornithogalum umbellatum) ou Dame d'Onze Heures


Lotier à feuilles étroites (Lotus corniculatus)


 Rejet de Colza en contre-jour

 Lilas (Syringa vulgaris)

 Le village de Combovin est en vue

Muscari à toupet (Muscari comosum)
Le bulbe est comestible.
Très prisé de l'autre côté des Alpes où on le nomme « lampascione », on le trouve en vente dans des bocaux dans tous les supermarchés italiens.
Produit agroalimentaire traditionnel de la région des Pouilles et de la Basilicate, il a un goût légèrement amer et il accommode volontiers les viandes ou la charcuterie.



Rhinanthe crête-de-Coq (Rhinanthus alectorolophus)


 Sauge des prés (Salvia pratensis)






Un Orchis singe ça attire !


Carte de la balade avec indication des dénivelés


Retrouvez DrômEscape sur facebook