8 mars 2014

Coux et les Grottes de la Jaubernie

Visite des grottes de la Jaubernie, au-dessus de Coux qui jouxte Privas en Ardèche, puis balade sur le sentier qui monte en direction de Serre l'Eglise.

Coux est un village médiéval d'Ardeche semi-fortifié classé "village de caractère" : maisons anciennes, ruelles tortueuses, voûtes.
Situé le long de la vallée de l'Ouvèze, il constituait un site militaire stratégique permettant d'y contrôler le passage.
C'était le verrou de défense de Privas lors des guerres de religion du XIV et XVIIe siècles.
Les huguenots, utilisaient alors comme refuge les grottes de la Jaubernie, habitations troglodytiques peuplées depuis la Préhistoire.



Difficulté : F
(Légende des difficultés sur la page "Cotation")                                                                                    *Avertissement*

  • Durée : Libre
  • Longueur : Libre
  • Denivelé positif cumulé : n.c.
  • Denivelé négatif cumulé : n.c.
  • Altitude maxi : 450 m
  • Altitude mini : 250 m

Téléchargement fichier GPS : non



Lien : non



 Vue sur Privas depuis le sentier qui mène aux grottes de la Jaubernie

Le site des grottes de la Jaubernie est situé au-dessus de la nationale passant à Coux, qui va du Pouzin à Privas ; il faut grimper une petite route étroite et sinueuse, qui démarre au niveau d’un petit pont de pierre.

 Intérieur d'une grotte

 Vestiges devant l'entrée d'une grotte

Ces grottes, peuplées depuis la préhistoire, auraient été fortifiées lors des guerres de religion afin de servir de refuges aux huguenots.
Certaines ont conservé leurs appareils défensifs des XVI et XVII siècles.


 Vue de l'intérieur de la grotte côté façade bâtie

C’est une série de 6 grottes qui ont été aménagées en habitations troglodytiques avec leurs façades de pierre et murs de défense, à un, deux ou trois étages.


Des antres qui, au début du XVII e siècle, lors des guerres de religion, furent aménagés et provisoirement habités.
Tout un symbole pour cette contrée qui fut ravagée par ces luttes entre catholiques et protestants.




Au niveau architectural, on observera quelques fenêtres datant de la Renaissance, ce qui laisse supposer que les grottes servaient de logements bien avant ces conflits.





Nous poursuivons sur une immense dalle de grès qui constitue en quelque sorte la toiture des maisons troglodytiques jusque sur le plateau, avec un beau panorama sur la vallée.



Au-dessus des grottes se trouve une grande dalle de pierre "Le Clapas" dans laquelle on observe des cavités circulaires : ...
 ...ce sont les traces de l'extraction de meules de pierre utilisées pour les moulins de la région.
Le sommet de la dalle au dessus des grottes était également un site d'extraction de meules, la plupart monolithes dont de nombreuses traces sont visibles (plus de 220 empreintes ont été repérées).


 Poursuite de la balade sur le sentier qui mène à Serre l'Eglise

 Un tapis de Ficaires devant une petite source

 Ficaire, une des premières fleurs de printemps





 Sentier au sol de grès micaschisteux qui brille au soleil


Etrange créature !


 Superbe pin !








L'immense dalle de calcaire gréseux et conglomératique du Domérien (environ -190 millions d'années), formées en milieu deltaïque sous marin pendant le Jurassique inférieur...

 ... Sur la face ouest de l'affleurement plusieurs cavités existent. Ces grottes naturelles ont été par la suite aménagées en habitations fortifiées semi-troglodytiques.




 Emplacement des grottes de la Jaubernie dans le rond rouge



Retrouvez DrômEscape sur facebook




2 commentaires :

  1. Nous rentrons tout juste des grottes de la Jaubernie : Superbe balade pour Grands et Petits.

    RépondreSupprimer